C’est en 1988 qu’un groupe de personnes sensibilisées à l’observation des oiseaux se réunit pour la première fois, sous l’initiative de Monsieur Jacques Bonnette. Après avoir obtenu les autorisations nécessaires, le Club des observateurs d’oiseaux de Brome-Missisquoi voit le jour et tient sa première assemblée générale annuelle en septembre 1988. Les premiers administrateurs sont Messieurs Jacques Bonnette (président), Bertrand Hamel, Marcel Poulin, Denis Messier, Jean-Jacques Hamel, Miles Fortin Jr. et Madame Rachel Fleury. 

En 1990, le Club des observateurs d’oiseaux de Brome-Missisquoi change de nom pour devenir le COBM, le Club des ornithologues de Brome-Missisquoi Inc., prenant pour emblème le Cardinal rouge. Le COBM s’affilie alors à l’Association québécoise des groupes d’ornithologues (AQGO) et en septembre, se dote d’un nouvel outil de communication, le journal L’Info-Oiseaux, toujours publié à raison de trois numéros par année.

Notre oiseau emblème. Crédit photo Suzanne Pellerin

Au fil des années, le COBM organise plusieurs centaines d’activités sur le terrain et une cinquantaine de conférences. Il oeuvre à sensibiliser les gens de la région en écrivant dans les journaux locaux, en tenant plusieurs expositions, en offrant des cours d’initiation destinés aux enfants, etc. Le COBM fait également oeuvre de préservation des espèces en travaillant à la réintroduction des Merlebleus de l’Est au Québec par l’installation d’une centaine de nichoirs sur son territoire, nichoirs encore recensés à ce jour. Depuis sa fondation, le COBM collabore à la collecte de données en participant au Recensement des oiseaux de Noël (RON), à la banque de données ÉPOQ devenue eBird Québec et en surveillant de près les espèces menacées qui nichent dans la région. Il a également contribué à la réalisation du Deuxième atlas des oiseaux nicheurs du Québec méridional (2010-2014).

https://www.journalleguide.com/2017/12/10/brome-missisquoi-participe-recensement-oiseaux-de-noel/

Le COBM a de plus travaillé à la création du Parc naturel Jacques-Bonnette nommé en l’honneur de son président-fondateur. Le parc, inauguré en 2012, comporte un sentier d’environ un kilomètre favorable à l’observation des oiseaux. À l’entrée du parc, une affiche conçue par le Club renseigne les visiteurs sur la faune aviaire pouvant être observée sur les sentiers.

Le COBM est toujours fier de contribuer à l’avancement de l’ornithologie en participant à divers dossiers régionaux et provinciaux.